Cantines

Publié le par Pomm'rose



Si gamin- ou gamine comme moi, vous avez eu Ô JOIE, le bonheur ou le malheur de fréquenter ce haut lieu de la non gastronomie, ce livre est pour vous!

Et si par chance, dans votre ville, il y a une solderie , courrez vite, vous l'aurez pour trois francs six sous, ou 2 euros pour les solderies du même nom;

Bref à ce prix, il serait dommage de passer à côté de ce reccueil de recettes cultes de la cantine revisitées par les premiers de la classe de la cuisine française: Pierre Gagnaire, Pierre Hermé......
Mais , cet ouvrage présente parallèlement une autre lecture: ces mêmes recettes racontées par d'anciens de la cantoche: c'est jubilatoire.

L'odeur de la cantine ressurgit à nos délicates narines, le bruit des dizaines de gamins piaillant, s'esclaffant , chahutant et repris par d'horribles matrones qui demandent le calme en servant des louches de purée bien collante,  ou des épinards bouillis vert sapin et visqueux: aïe!!
Bon , j'aurai tout de même appris grâce aux tomates farcies servies à la cantine, que les tomates,c'est vachement bon.

Bref,de joyeux souvenirs!
Vos prochaînes carottes râpées  ou votre céleri rémoulade auront un tout autre goût!

Extrait:
T'as fumé des carottes?
Filasses, délavées, les carottes râpées du lycée n'avaient rien de franchement aimable. Elles macéraient dans leur jus fluo, figuraient une sorte de bouillasse orange pop, se détachaient par paquets, se chiquaient plus qu'elles ne s'avalaient.  Mais surtout ces carottes avaient un goût d'ail....
Du coup, non contentes de tirer la gueule, leurs carottes refoulaient du goulot.....
les clopeurs en avaient ainsi fait une alliée de première-elles avaient le talent quasi chimique de masquer leurs nicotesques haleines.

Les bouchées à la reine, c'était toujours veille de jours férié....mais pas signe de fête!
Derrière chaque cuiller, le mystère.....
C'est mort donc ça va....
Mince! pas l'ombre d'un chien pour me sauver....

Les photographies et le stylisme
ajoutent une saveur particulière: on n'hésite entre le miam et le beurk!
Si, c'est possible!!!!!

Cantines recettes cultes corrigées par les chefs
Sébastien Demorand & Emmanuel Rubin
Photographies Jérôme Bryon & antistylisme Sophie Brissaud
éditions Agnès Viénot

A tout bientôt

Publié dans cinéma livres expos

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

La Curieuse 25/03/2009 08:50

Mes enfants ne connaissent pas encore la cantine, lycée et collège sont à cinq minutes de la maison, et comme je ne travaille pas, j'ai largement le temps de préparer de bons déjeûners pour eux.

Marc de Metz 24/03/2009 19:57

Merci Pomm’rose d’être passée sur mon blog, d’avoir signé ton passage par un très sympathique commentaire. Il me permet de faire connaissance avec ton blog que je découvre être très agréable et très riche de très beaux articles. @micalement, Marc de Metz. Bonne soirée.

nana 24/03/2009 19:29

moi le pire c'était le petit salé aux lentilles et je les adore maintenant! j'espere trouver rapidement ce petit livret qui m'intrigue bcp !!! merci a toi

iris 24/03/2009 18:07

si je le vois je regarde promis c'est drôle !
bisous / IRIS

cosedia50 24/03/2009 17:39

Bonjour Pomm'Rose,
Heureusement que l'on attend pas après la pub!!!
Je pense que welcom doit être bien aussi!
Je te souhaite une bonne fin d'après-midi
Bises