Chauds les marrons!

Publié le par Pomm'rose

Non contente, d'avoir remis en route  une série d'orangettes, me voilà dans la confection de marrons glacés!

Même procédé: les châtaignes s'enrobent et s'imprègnent de sirop de sucre après plusieurs bains bouillonnants.
Vous avez déjà testé vous , les bains bouillonnants aux huiles essentielles de marron d'Inde : un bonheur!

Bon, revenons  à nos châtaignes..
Pour faciliter le travail, je vous conseille vivement les châtaignes  prêtes à cuisiner que vous trouverez aux rayons surgelés.

Les marrons glacésje teste pour vous, enfin un peu pour vous et beaucoup pour moi sic

Pour 500g de châtaignes déjà épluchées
1 kg de sucre
1 l d'eau
2 sachets de sucre vanillé

Cuire les châtaignes dans de  l'eau frémissante;
Surveiller, ça cuit vite et à 12 mn de cuisson (peut-être 13mn), j'ai eu ça!

Bon, ce n'est pas grave, je vais m'en servir pour ma bûche aux marrons.

Faire un sirop avec les sucres et l'eau portés à ébullition 4-5 mn avant d'y ajouter les châtaignes.
Laisser frémir 1 mn , puis laisser de côté jusqu'au lendemain (24 heures!)

Sortir les marrons de leur petit jus, remettre le sirop à bouillir 4 mn puis replonger les marrons dans le bouillon 3 mn.
Cette opération est à renouveller plusieurs jours jusqu'à l'obtention de fruits translucides;

Marrons au quatrième jour de confisage: ils commencent à devenir translucides.
Certains se sont brisés et les miettes sont délicieuses, fondantes et agréablement parfumées.
Bon, Je crois que je vais hâter le processus et faire 2 cuissons aujourd'hui et 2 demain.
Et oui, je voudrais bien en offrir à Noël!!!!

PS: c'est fait

Comment savoir s'ils sont prêts?
Les fruits sont translucides et le sirop de plus en plus épais se fige.
Fondre le sirop pour "délivrer les marrons ,les "égoutter" et les déposer sur du papier sulfurisé.
Les fruits seront alors enveloppés d'une petite couche de sucre;

Pour des photos gourmandes, je crains fort de ne pouvoir vous les montrer avant Noël, en attendant, vous pouvez les admirer et retrouver la recette ici

A défaut de les déguster à Noël, vous pourrez les savourer à Nouvel An si vous vous y mettez ce week-end.

Bon, moi je croise les doigts pour que mes marrons n'éclatent pas au fil des cuissons . J'espère donc vous montrer d'ici peu ces fameuses gourmandises qui coûtent bonbon;

Et voilà!




 Sur des "hosties"
Ils sont délicieux!
Des brisures aussi

Délicieuses parsemées sur un entremet

Et il me reste  du sirop épais que j'utiliserai peut être pour la confection d'une glace.

Bref, je vous invite à tester cette recette


A tout bientôt




Publié dans le sucré

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

CARDAMOME 24/12/2008 15:43

très reusiis tes marrons
en tant qu'infirmière je vis ça depuis environ 32 ans et crois moi c'est plus cool de travailler le dimanche (pas les patrons en général) et en plus c'est un peu mieux payé (deux heures de plus) je crois qu'en majorité on p^réfère travailler ces jours là
il est vrai que nous travaillons pour la plupart en 10 ou 12 heures et que ça nous permet de faire 3/2 -2/3... mais au frofil de mes 58 ans si on me donnait à choisir je préfèrerais faire maintenant que 10h /jour et que des dimanches ou fériés! c'est vrai que quelquefois c'est juste ce jour-là qu'il y a un mariage ou une soirée d'opéra mais c'est ainsi
joyeux noel bises

Pomm'rose 27/12/2008 12:33


C'est sûr, vous les infirmières avez des horaires très spéciaux et un métier difficile!
Mais c'est un autre monde....
Quand aux préférences, je crois que cela peut évoluer au fil du temps: enfants petits , amoureux qui n'a que le week end  libre, ou aucune priorité et oui alors être payée plus pour des jours
plus calmes sans patron, ça peut être cool!
Bisous


Nélé le néléphant gourmand 20/12/2008 18:31

Je croise les doigts pour que tes marrons soient réussis. Moi j'ai essayé une fois et ça a été un échec cuisant, depuis je les achète.

MaryAthenes 20/12/2008 14:04

J'Aaurais bien essaye mais c'est super long...
Bonne reussite !
bises

Pomm'rose 20/12/2008 14:28


Merci, et puis même raté, je suis sûre que tout sera mangé!
Bises